fbpx

Déconfinement, écoutez-vous!

Le 11 mai, le confinement est levé.

Je suis heureuse de pouvoir vous accueillir de nouveau au cabinet, en respectant les règles d’hygiène et les gestes barrières pour la protection de tous.

Dans cette période, l’adaptabilité et la réalité objective, grands piliers de la sophrologie, sont largement sollicitées. Il vous faut régulièrement affirmer une posture, prendre position.

Accompagner ou non les enfants à l’école ? Reprendre le chemin du travail et dans quelles conditions ? Profiter de sa famille et de ses amis ou observer une période supplémentaire de retrait? Choisir de ne pas choisir ?

« N’attendez pas que le cadre change, changez à l’intérieur du cadre. »

 

Être libre et responsable

 

La liberté « ne se résume pas naïvement au fait d’obtenir ce que je veux ; elle s’appuie plutôt sur les moyens d’évaluer par moi-même comment je dois conduire mon existence, et quelles possibilités je possède pour la prendre en charge ». (1)

La responsabilité, quant à elle, s’exprime dans le fait d’être en mesure d’assumer l’ensemble de ses actes, vis à-vis de soi, et des autres.

Comme à mon habitude, je vous invite à profiter de ce moment pour affirmer vos choix, vos besoins et vos limites. Sentez-vous libres d’adapter les propositions à ce qui est juste pour vous.

 

Votre propre cadre

 

Il n’est pas toujours facile ni confortable de se détacher du regard de l’autre, de la pression familiale ou sociale: « que vont-ils penser si je fais ce choix ? »

Chaque parcours, chaque expérience, chaque personne est différente. Dans cette situation, comme dans le quotidien de façon plus générale, chaque choix en accord avec vous-même est structurant, positif pour vous. Soyez attentifs à vos besoins, respectez-les autant que cela est possible pour vous.

Bref : Faites confiance à votre capacité d’adaptation, à votre créativité pour faire face à cette nouvelle situation. Faites-vous confiance.

Si toutefois, cela est difficile pour vous, je vous invite à observer ce qui vous traverse. Les sensations, les émotions, les pensées éventuelles. Il est plus facile de se libérer d’un piège une fois que vous l’avez repéré et compris son mécanisme.

 

Être accompagné(e) ?

 

Dans le prolongement de la démarche que j’ai auprès de vous depuis l’ouverture du cabinet, je vous accompagne dans ce cheminement : se connaître, s’autoriser à s’écouter, se respecter et s’affirmer pour être pleinement soi, y compris avec les autres.

Dans cette dynamique, je vous propose différentes possibilités pour entamer ou poursuivre un accompagnement en sophrologie afin qu’ils répondent au mieux à vos besoins du moment.

  • Les consultations individuelles peuvent reprendre au cabinet et vous sont toujours accessibles en visio via Skype ou Whatsapp. Vous pouvez choisir le format le plus juste pour vous et réinterroger ce choix tout au long de l’accompagnement.
  • Les séances de groupe, quant à elles, ne peuvent reprendre au cabinet qu’en septembre et continuent en visio-conférences.
  • Les ateliers se poursuivent, certains en visio conférence, d’autres en présentiel, notamment ceux qui se déroulent en extérieur.

 

Prenez soin de vous et de tout ce que vous êtes.
Au plaisir sincère de vous retrouver.
Marie

 

1 – SophrologieLexique des concepts, techniques et champs d’application. Dominique Aubert, Richard Esposito, Pascal Gautier, Berard Santerre. Ed. Elsevier Masson