fbpx

La sophrologie, pourquoi? Pour qui? Comment?

Dans le précédent article, j’évoquais ce qu’était la sophrologie. Mais à quoi elle sert ? A qui elle s’adresse ? Et comment cela se passe concrètement ?

La sophrologie est née dans le milieu médical, elle y a encore aujourd’hui toute sa place. De plus en plus de professionnels de santé se forment à la pratique. Elle est utilisée dans de nombreux domaines (soin de support, gestion de la douleur, anxiété …).

Aujourd’hui, la branche sociale s’est beaucoup développée, notamment dans un but prophylactique (la prévention et la promotion de la santé), pédagogique ou sportif.

Pourquoi consulter ?

 

Vous pouvez avoir plein de raisons de venir voir un sophrologue ! Vous vous sentez stressé, fatigué. Vous êtes bousculé par vos émotions. Vous avez des difficultés à dormir. Vous souhaitez préparer un événement important pour vous. Vous avez l’impression d’étouffer sous la pression. Vous courrez après le temps et vous avez envie de vous poser. Vous manquez de confiance en vous et en vos décisions. Vous avez du mal à trouver votre place. Vous vous mettez beaucoup la pression….

Un de mes formateurs nous disait : « si vous repérer que ce qui vous gêne prend plus d’ampleur quand vous êtes stressé(e), c’est que la sophro peut vous aider ! » C’est dire si les raisons de consulter un sophrologue sont nombreuses !

 

Mais pas que !

 

La sophrologie, ne se résume pas à une succession de techniques utiles dans la gestion du stress, de la douleur, dans les problèmes de sommeil ou de confiance en soi.

Ce n’est pas une simple boite à outil. C’est une vraie pédagogie de l’existence basée sur la phénoménologie.

La phénoménologie est un courant philosophique qui invite notamment à accueillir chaque expérience avec un regard neuf, comme si c’était la première fois : « sans à priori, sans jugement, sans rien attendre, sans commentaire, ni analyse ni interprétation ».

 

Et croyez-moi, ça change beaucoup de choses !

 

Ou plutôt ne me croyez pas mais expérimentez !

Ce nouveau regard sur soi et sur le monde qui nous entoure permet de lever le voile sur des fonctionnements et des situations ; il permet des prises de conscience.

Ce n’est que lorsque vous avez repéré qu’une situation, ou un fonctionnement ne vous convenait pas que vous pouvez, si vous le souhaitez, vous en libérer.

De même, c’est en repérant ce qui compte pour vous, ce qui est positif et structurant dans votre vie, que vous serez en capacité de (re)mettre ces éléments au cœur de votre quotidien.

Si vous souhaitez approfondir ce sujet, je vous invite à lire un court et très pertinent ouvrage d’Anne Jamelot-Bonnaillie « En quoi le fait de remuer les épaules va m’aider à aller mieux dans ma vie ? »

 

 

Comment ça se passe ?

 

En individuel ou en collectif, les séances se déroulent en 3 temps :

  • Un temps d’échange, où vous pouvez partager votre état du moment. Cela permet au sophrologue d’adapter la pratique à vos besoins.
  • Un temps de pratique
  • Un nouveau temps d’échange, où il vous est possible de mettre en mot vos ressentis. Cette étape peut être réalisée à l’écrit ou à l’oral et permet de continuer d’intégrer vos ressentis et de les identifier plus clairement : de les conscientiser.

 

Ce cadre est nécessairement bienveillant, non jugeant et libre.

 

Trouver LA bonne personne

 

Vous souhaitez consulter un sophrologue ? Comment trouver la bonne personne ?

Au-delà de la formation suivie etc., il s’agit avant tout d’une rencontre. Il est nécessaire que vous vous sentiez à l’aise et en confiance avec le professionnel qui vous accompagne. Faites-vous confiance !

De plus, nous sommes nombreux à nous spécialiser dans un domaine précis, ce qui peut vous aider dans votre choix.

Pour ma part, j’ai fait le choix de me spécialiser dans l’accompagnement des personnes qui souhaitent renforcer l’estime de soi et développer leur capacité d’affirmation, pour être pleinement soi, y compris avec les autres.

 

Vous l’aurez compris, la sophro est une vraie philosophie de vie qui invite à se recentrer sur soi et être disponible à l’autre.
Au plaisir de vous faire découvrir ou redécouvrir cette pratique, et de vous accompagner à retrouver votre regard d’enfant !

A bientôt,

Marie