fbpx
femme qui rit

Et toi, tu t’aimes?

Là où l’estime de soi est une évaluation ( toute subjective), l’amour de soi est un sentiment. S’estimer, c’est aimer qui nous sommes ! Il s’agit d’un amour inconditionnel.
L’amour de soi est le premier pilier de l’estime de soi et il est aussi le plus fort et le plus intime.

Avec soi

 

Une personne qui s’aime suffisamment, possède une solide protection intérieure contre les doutes, les regrets. Elle est plus à même de faire face aux épreuves de la vie, de se protéger du découragement (si ce n’est du désespoir) car elle est habitée par un profond et stable sentiment de sécurité intérieure

Certaines personnes sont leur pire ennemi! Elles se critiquent en permanence, et rien ce qu’ils ou elles ne  font ne trouve grâce à leurs yeux. L’amour de soi permet de ne pas s’autoagresser de façon constante et disproportionnée. Bref, être juste avec soi.

 

Avec les autres

 

L’amour de soi, loin d’être une démonstration d’égoïsme ou de nombrilisme, est en réalité, une condition nécessaire pour pouvoir aimer réellement les autres. Pour autant, c’est aussi un moyen efficace pour se détacher du regard de l’autre. 

S’aimer (vraiment) ne repose donc sur aucune preuve d’amour, de mérite ou de reconnaissance de la part d’une autre personne. C’est parvenir à ne plus placer d’enjeux dans le fait de plaire ou de déplaire. Cela engendre un réel et profond respect de soi et une relation à l’autre plus riche et authentique. Ainsi, il devient possible d’écarter toute idée de comparaison entre sa valeur et celle des autres, ses qualités et celles des autres… On est tout de suite plus léger.e non?!

L’amour de soi (avec ou sans les autres), c’est s’accepter tel que l’on est, avec tout ce qui nous constitue.

 

Et la sophro dans tout ça?

 

Êtes-vous (déjà) tombé amoureux de quelqu’un que vous ne connaissiez pas ? Difficile hein ? Eh bien pour l’amour de soi, c’est pareil !
Pour s’aimer, il faut apprendre à se connaître. Savoir ce que vous aimez et n’aimez pas; quels sont vos qualités, vos besoins et vos limites (…) ?

La sophro offre la possibilité de se mettre à l’écoute de soi, de ses sensations, des émotions, des pensées. Progressivement, elle permet de porter un regard plus doux, bienveillant et objectif sur soi.
Au quotidien, cela permet de savoir avec plus de finesse ce qui est important pour vous, quels sont vos goûts, vos envies, vos ressources et vos capacités.

Être son propre ami, se traiter avec bienveillance, considération et respect. Voilà, le terrain qui permet de bâtir une estime de soi solide, stable et confortable pour profiter d’une vie sereine et épanouissante seul. e et avec les autres.

Avez-vous déjà expérimenté comme il est agréable de juger ses besoins aussi légitimes que ceux des autres ? Non? Et si vous commenciez!

 

Besoin d’un coup de main? Je vous propose un atelier pour vous accompagner sur ce sujet.

Avec cœur et plaisir!

Marie